Définition de l'ostéopathie animale par le CNOV

"Ce sont les manipulations ayant pour seul but de prévenir ou de traiter des troubles fonctionnels du corps de l’animal, à l’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques. Ces manipulations sont musculo-squelettiques et myo-fasciales, exclusivement manuelles et externes. Pour la prise en charge de ces troubles fonctionnels, les personnes réalisant des actes d’ostéopathie animale effectuent des actes de manipulations et mobilisations non instrumentales, directes et indirectes, non forcées."

Histoire de l'ostéopathie dans les grandes lignes

XIXème siècle

Début du XXème siècle

1960

1980

2002
2008
2017

Création de l'ostéopathie par Andrew Taylor Still

Etablissement des principes de l'ostéopathie

Création de la première école d'ostéopathie aux Etats-Unis

Arrivée de l'ostéopathie en Europe

Création des premières écoles (Londres)

Arrivée de l'ostéopathie en France

Débuts de l'Ostéopathie Equine
Légalisation de l'Ostéopathie Humaine
Création du NIAO
Réglementation des actes d'ostéopathie animale par le Conseil National de l'Ordre des Vétérinaires

Le métier d'ostéopathe animalier

DSC00272.jpg

L'ostéopathie animale a commencé sur les chevaux, au départ afin d'améliorer les compétences sportives de ceux-ci. 

Aujourd'hui, tous les animaux peuvent bénéficier d'une séance d'ostéopathie, que ce soit :

  • Les animaux de rente : bovins, ovins, caprins, équins

  • Les animaux de compagnie : chiens, chats

  • Les Nouveaux Animaux de Compagnie : lapin, cochon d'Inde...

  • Les animaux non domestiques, ou faune sauvage : en parc zoologique, refuges...

Les motifs de consultations sont multiples ! 

Quelques exemples :

  • A titre préventif pour optimiser le bien-être de l’animal 

  • En accompagnement du jeune en croissance ou de l’animal âgé

  • Troubles locomoteurs ou fonctionnels (lorsqu’ils ne relèvent pas de la médecine vétérinaire en première intention) 

  • Traumatisme : chute ou choc émotionnel

  • Changement de comportement

  • Problèmes de fertilité 

  • Dans le suivi de la gestation (préparation à la mise bas et récupération)

  • Baisse de forme, récupération difficile

  • En suivi postopératoire pour optimiser la récupération

  • Dérèglement hormonal, chaleurs inconfortables

  • Problèmes de peau et de poils récurrents, amaigrissement, perte d’appétit

DSC09990.jpg
fb3f351a-922c-430d-ab46-37b64f3a96ce_edited.jpg
En tant qu'ostéopathe animalier, le statut le plus courant est celui d'auto-entrepreneur.

La plupart des ostéopathes animaliers se déplacent à domicile pour réaliser les séances, mais de plus en plus, des cabinets et partenariats s'ouvrent !

Il est donc possible d'ouvrir son propre cabinet, mais aussi de faire un partenariat avec des cliniques vétérinaires ou des centres de rééducation... En ayant par exemple une salle réservée dans un cabinet quelques jours par semaine, ou même à temps plein.
 
Le salaire moyen d'un ostéopathe animalier est difficile à déterminer, puisqu'étant un métier libéral cela dépend des tarifs appliqués, du nombre de consultations réalisées, de la région, de l'expérience...

Les tarifs moyens appliquées sont :
  • Entre 80 et 100€ pour une consultation sur un cheval
  • Entre 50 et 70€ pour un chien ou chat
  • ​Entre 30 et 50€ pour un NACs
Les tarifs pour les vaches / animaux de la ferme sont très variables, ils se situent entre 60 et 90€.
Une petite étude sur les revenus moyens des jeunes ostéopathes (- de 5ans d'exercice) a été réalisée par une association étudiante (l'UFEOA), et les chiffres en ressortant sont à partir de 1200€ pour la 3ème année d'exercice, 1500€ pour la 4ème année, et 1900€ pour la 5ème.
Continuer à se former

Il existe plusieurs formations complémentaires à la suite des études, afin de se perfectionner !

Des organismes tel que Forcora, proposent des formations sur toutes les techniques ostéopathiques.

Nous sommes d'ailleurs en train de créer des formations post cursus, qui devraient voir le jour courant 2023 !

DSC01759.jpg